GARDERIE

By May 15, 2008 No Comments

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa philosophie basée sur l’approche genre et l’approche participative comme outils indispensables dans tout programme de développement intégré et durable, l’AIDECA a mis en place en septembre 2003, en partenariat avec le ministère de l’emploi, une garderie pour les enfants, qui avait pour objectifs : la décharge de la femme rurale, et l’accès des enfants à l’enseignement pré scolaire.

Le nombre l’an dernier était de 81 élèves. Alors qu’actuellement il est de 90 enfants répartis sur 4 classes : – crèche (moins de 3 ans) – classe préparatoire (de 3 à 4 ans) – première année de la maternelle ( de 4 à 5 ans) – deuxième année de la maternelle (de 5 à 6 ans). Quatre (4) éducatrices assurent l’enseignement et le fonctionnement de ces 4 classes, dont deux (2) qui enseignent la langue française pour les élèves de plus de 3 ans. Ceux-ci bénéficient aussi de cours de musique animé par un jeune diplômé (handicapé). Enfin, une jeune femme de ménage veille à la propreté permanente de l’établissement.

Durant l’année dernière, la garderie a pu gagner une bonne réputation dans toute la province grâce à : la volonté de ses éducatrices, la participation des parents (comité de gestion) et l’appui et la bonne gestion de ce projet par l’association Al Intilaka.

Formation :

En 2004, les éducatrices ont bénéficié d’un programme de formation qui avait pour thèmes : • Les étapes de l’évolution chez l’enfant. • Le jeu chez l’enfant. • Les nouvelles théories d’apprentissage et d’enseignement.

Activités parallèles :

Les enfants ont participé aussi en janvier 2004, à la plantation d’arbres dans leur garderie, et ont participé en la présence de leurs parents, à la petite fête de clôture.

Conclusion

Ainsi, la garderie « les bourgeons d’ Al Intilaka » continue de forger un nouveau projet dans le domaine de développement durable dans la région, et aussi un nouveau modèle d’établissement préscolaire dans le monde rural, qui se veut ambitieux mais adéquat à son environnement.

Leave a Reply